En France, selon les régions, l’eau potable est contrôlée par les autorités sanitaires avec grande précaution. 

Ces normes en vigueur et ces contrôles permettent d’assurer que y a près de 96% des consommateurs, boivent une eau du robinet conforme à l’ensemble des paramètres sanitaires et de bonne qualité. La qualité de l’eau n’est pas toujours optimale. 

En effet, c’est le cas pour les 4% restants, concernant surtout les habitants de communes rurales. De nombreux résidus de pesticides, de nitrates et de calcaires ou encore de chlores etc. sont présents dans l’eau du robinet à laquelle ils ont accès. Les régions les plus touchées par les pesticides dans l’eau potable sont : la moitié Nord, la Bretagne et le Sud-Ouest. C’est ce que révèle l’étude menée par UFC-Que choisir, publiée le 28 mars 2019. 

La cause est l’agriculture intensive dont le seuil de pesticides autorisés est la plupart du temps supérieur à la normale. Ce sont les rivières et les nappes phréatiques de ces régions qui en subissent les conséquences dû à l’utilisation d’engrais chimiques et d’autres pesticides. 

Tandis que les autres sources de pollution de l’eau (industrielles et domestiques) ont largement freiné depuis 20 ans, le cas de la pollution agricole ne diminue toujours pas. 

En Ile-de-France, la qualité microbiologique de l’eau potable était tellement bonne en 2017, qu’elle frôlait la perfection, avec un taux de conformité de 98%. Le taux de conformité de 100% a même été atteint pour certains départements tels que les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis ou encore la ville de Paris. 

Eau de Paris (distributeur de l’eau), a engagé une politique de protection, à partir de 1990. C’est la construction d’usines de traitement dédiées aux pesticides qui a contribué au projet. Le distributeur a également mis en place des partenariats avec les agriculteurs dans le but de les sensibiliser au sujet de la protection de l’eau. Malgré que le taux de conformité de l’eau soit très élevé en Île-de-France, cet indicateur n’implique pas forcément que la qualité de l’eau soit parfaite. En effet, l’eau consommée en Île-de-France s’avère souvent très calcaire

En ayant recours à un système de traitement d’eau, vous lui éviterez un goût désagréable tel que celui du chlore qu’elle contient. A long terme, c’est un réel désagrément au quotidien. 

Vous pouvez opter pour un filtre à placer directement sous votre évier qui permettra de retenir les éléments chlorés grâce au charbon actif. Plus de 98% d’efficacité pour retrouver une eau traitée contre le chlore, les pesticides et herbicides, qui sont nocifs à la santéVous réaliserez également des économies en supprimant l’achat de bouteilles d’eau en plastique. Réalisez vous-même un geste éco-responsable. 

Avec une fontaine EMMO, vous obtiendrez une eau plus pure. Tout comme avec le filtre EMMO, l’eau des Fontaines est micro filtrée, débarrassée des particules en suspension que l’on retrouve dans l’eau du robinet.

Vous pourrez ainsi boire une eau fraîche, tempérée ou chaude et plate ou gazeuse directement sans passer par l'achat de bouteilles.

De plus, garantie par un système de stérilisation UV, les micro-organismes pathogènes et les développements bactériens seront éliminés.

Une solution de traitement est appropriée à chaque besoin.